RUGBY. VIDEO. CHAMPIONS CUP. 86 points, 12 essais, l’UBB a vendu chèrement sa peau face aux Bulls !

RUGBY. VIDEO. CHAMPIONS CUP. 86 points, 12 essais, l’UBB a vendu chèrement sa peau face aux Bulls !

En déplacement sur la pelouse des Bulls en Champions Cup, l’UBB a concédé sa première défaite en 8 matchs non sans offrir un beau spectacle.

Festival offensif, stade vide et Première défaite, le match fou Bulls/UBB a passionné les supportersFestival offensif, stade vide et Première défaite, le match fou Bulls/UBB a passionné les supportersIl fallait avoir le nez creux pour annoncer un match à la fois spectaculaire et aussi serré au coup de sifflet final (bravo à notre rédacteur Théo). Ce samedi, l’UBB a fait douter les Bulls malgré un début de match compliqué marqué par l’indiscipline des visiteurs et une domination des Sud-Africains.

Après un essai encaissé à la 6e minute puis un autre à la 16e, les hommes de Yannick Bru semblaient mal embarqués sous la chaleur de l’été sudiste. Mais ils ont montré qu’ils n’étaient pas là pour servir de partenaires d’entraînement lorsque Buros a trouvé la faille alors que l’UBB évoluait à 14.

Cette rencontre n’a finalement jamais été cadenassée. Les deux formations ont répondu coup pour coup aux réalisations adverses. Quand Coetzee a marqué à la 26e, Coleman lui a répondu à la 33e. 

La fin du premier acte et le retour des vestiaires ont cependant été compliqués à gérer pour les Bordelais avec deux essais encaissés. Mais cette équipe girondine a passé un cap cette saison, autant physiquement que mentalement.

D’aucuns auraient pu penser qu’ils allaient sombrer dans le second acte en raison de la chaleur. Au lieu de ça, ils ont élevé leur niveau de jeu, sous l’impulsion notamment des finisseurs comme Tameifuna et Tatafu. 

Ce dernier s’est offert un doublé en marquant à la 54e puis à la 66e. Entre-temps, c’est l’ancien de la maison Bulls Madosh Tambwe, en manque de temps de jeu cette saison depuis l’arrivée de Penaud, qui était entré en Terre promise.

Ajoutez à cela une réalisation d’Abadie juste avant l’heure de jeu, et vous obtenez une fin de match sous tension. Alors qu’ils avaient tout fait pour décrocher le bonus offensif, les Sud-Africains ont préféré prendre les points au pied par deux fois pour se donner de l’air. 

Deux coups de pied qui ont fait la différence au coup de sifflet final (46-40), mais qui ne privent pas l’UBB de la première place du groupe. A moins d’un exploit de Lyon chez les Saracens, le double bonus décroché par les Bordelais leur permet de rester devant leurs adversaires du jour. Ils recevront donc leur 8e de finale. Une première défaite toutes compétitions confondues pour les Girondins qui avaient enchaîné huit succès de rang.

administrator, bbp_keymaster

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *