Nasser Al-Khelaifi PSG

© Icon Sport

Le collectif CUP du PSG est mécontent de la posture choisie par Nasser Al-Khelaifi dans le dossier qui concerne le Parc.

N’ayant pas obtenu le feu vert pour le rachat de l’enceinte francilienne, Nasser Al-Khelaifi, le président du PSG, a ouvertement menacé de quitter le Parc des Princes si la situation n’évoluait pas dans les plus brefs délais. Que le club de la capitale ait une nouvelle domiciliation est devenue aujourd’hui une vraie possibilité. Un scénario que les supporters de l’équipe refusent d’imaginer.

Lire aussi – Kylian Mbappé, le gros soulagement du PSG

Dans un communiqué publié ce vendredi, les Ultras du Cup ont fait savoir qu’ils n’accepteraient pas une délocalisation. « Notre position, le PSG c’est au Parc des Princes et le Parc des Princes c’est le PSG. Nous n’envisageons pas être la génération de supporters qui aura vu le club quitter son antre de toujours ». NAK est donc prévenu !

Les Ultras du PSG contre un déménagement

Tout en s’opposant à son idée, le CUP fait savoir au dirigeant qatari qu’il respecte son travail et les efforts faits pour la progression du club. « Nous savons que l’investissement dans le nouveau centre d’entrainement démontre que l’actionnaire entend être là pour longtemps ».

S’ils font clairement savoir à l’homme fort du PSG qu’un déménagement est exclu, les supporters s’en prennent également à la maire de Paris pour sa propension à mettre les bâtons dans les roues pour le projet qui consiste à rénover le stade. « Nous n’accepterons pas que notre club et son stade soient sacrifiés pour que Madame Hidalgo garde la main sur le conseil de Paris ».

Info