Thiago Silva Chelsea

© Icon Sport

Mauricio Pochettino, entraîneur de Chelsea, confie avoir discuté avec Thiago Silva au sujet du tweet publié par se femme demandant le départ du technicien argentin.

Mauricio Pochettino a révélé qu’il s’était entretenu avec le défenseur vétéran Thiago Silva au sujet des commentaires de sa femme sur les médias sociaux lors de la défaite 4-2 contre les Wolves. Belle Silva, dont le franc-parler a fait d’elle une sorte d’héroïne auprès des supporters pendant le temps de Thiago à Stamford Bridge, a publié sur les réseaux sociaux un message énigmatique au milieu de l’humiliant résultat.

« Il est temps de changer. Si vous attendez plus longtemps, il sera trop tard », a-t-elle écrit dans ce qui a été interprété comme un appel au limogeage de Pochettino. Interrogé sur ce commentaire lors de la conférence de presse de mardi, Pochettino a admis qu’il avait parlé à Silva du message de sa femme et a insisté sur le fait qu’il conservait une excellente relation avec le défenseur. « Il est venu aujourd’hui pour parler avec moi », a expliqué Pochettino.

La polémique désamorcée

« Je pense que ce qui est important, c’est qu’il est venu et qu’il voulait parler avec moi. Et bien sûr, il me connaît depuis plus de dix ans, il sait qui je suis, nous sommes une équipe d’entraîneurs très forte et nous savons comment nous fonctionnons. Bien sûr, il est venu me parler et nous avons discuté, et je pense que c’était privé. Et c’est tout. »

« C’est une chose privée qu’il faut garder pour soi. « Vous pouvez lui poser des questions [sur notre relation]. Je pense qu’elle est bonne. Je pense que c’est très bien. Oui, je pense qu’elle a toujours été bonne. Depuis le début, vous pouvez voir dans mes conférences de presse et mes interviews que je parle toujours de lui. »

Info